Le BesAC à sa main

le 04/02/2018 - lu 350 fois

A Besançon, BesAC bat Salon-de Provence Sapela 83-66 Les quarts-temps : 16-24, 31-13, 21-20, 15-9.

Nationale 2 – Seizième journée
 
Le BesAC à sa main
 
A Besançon, BesAC bat Salon-de Provence Sapela 83-66
Les quarts-temps : 16-24, 31-13, 21-20, 15-9.
 
C’est une victoire de plus. La 13e depuis début septembre et le début du championnat. Une nouvelle victoire qui maintient le BesAC toujours aussi bien ancré à la seconde place de N2 et continue à ouvrir des perspectives de Nationale 1, alors qu’il reste 10 étapes de saison régulière.
 
Pourtant face à Salon de Provence, avant-dernière au classement, mais qui avait remporté le match aller, rien ne fut facile. Et surtout pas ce premier quart-temps au cours duquel le BesAC  a encaissé 24 points, ce qui n’est pas dans les habitudes de la meilleure défense du championnat.
 
Mais très vite, Nicolas Faure tactiquement faisait les adaptations nécessaires et le BesAC devenait intraitable devant son panier. Ainsi Sapela n’inscrivait que 13 points lors des dix minutes suivantes alors que le BesAC commençait à faire son retard,(28-26), avant d’opérer un break substantiel : 45-32 (+13, 18e) et de virer à la pause avec onze longueurs d’avance (47-36).
 
Stankovic, Vorotnikovas, Régnier et John avaient essentiellement aidé à inverser la vapeur au scoring.
 
Au retour des vestiaires, Sapela résistait et revenait à 3 longueurs (57-56). Mais le BesAC, sans être brillant samedi soir, remettait les pendules à l’heure pour terminer le 3e quart avec la même avance qu’à la mi-temps.
Pourtant rien n’était encore plié. La preuve, la formation provençale comblait une nouvelle fois une partie de son handicap (68-63) alors que le BesAC restait totalement muet pendant 4 minutes 16.
 
Après cette période de disette, c’est Guerrier en bon capitaine qui relançait la machine à scorer, avant que Régnier très en verve, puis Stankovic règlent la mire sur l’arc et remettent de la distance avec leurs adversaires du soir (77-63, + 14).
L’écart grimpait même à + 18 (83-65) pour finalement se stabiliser à + 17. Score final : 83-66.
Bien sûr, on ne peut que se réjouir de ce 13e succès en championnat qui laisse le BesAC toujours invaincu cette saison dans son antre des Montboucons.
 
Certes tout ne fut pas parfait, mais comme le confiait Nicolas Faure à l’issue des débats : “ On avait de la marge et je n’ai jamais craint que ça bascule du mauvais côté “.
Un Nicolas Faure qui a relancé très tôt dans le match un certain Jawad Dahbi, blessé début aout et qui n’avait fait qu’une très brève apparition contre Le Puy en match d’ouverture du championnat le 9 septembre dernier. 
Depuis, l’ailier fort bisontin soignait un genou douloureux. Son retour salué par le public sera bien évidemment un gros “plus” pour les joutes de fin de championnat. Certes, Jawad est encore loin de son plein potentiel, mais déjà contre Salon de Provence, il a montré combien son impact défensif pouvait avoir de l’importance. Et puis son retour va permettre d’élargir un effectif limité. Qui s’en plaindra ?
 
Prochaine étape, samedi prochain à Beaujolais Basket, l’un des deux poursuivants du BesAC au classement. Un déplacement qui vaudra donc son pesant d’or.
Allez BesAC !
 
Les marqueurs
BesAC : Stankovic 22 (4 X 3 pts), Vorotnikovas 15, Guerrier 11 (1 X 3 pts), Ikuesan 9 (1 X 3 pts), Martin, puis Régnier 13 (3 X 3 pts), John 11 (1 X 3 pts), Dahbi 2.
Salon-de-Provence Sapela :  Lambert 21 (1 X 3 pts), Ocokoljic 13, Ekani 13 (1 X 3 pts), Giovanelli 9 (2 X 3 pts), Leotard 5 (1 X 3 pts), puisObdina 5, Green, Etes, Mobisa.
 
Les résultats de la 16e journée
BesAC – Sapela 13 : 83-66
Le Cannet – Beaujolais : 102-107
Montbrison – AL Lons : 97-60
Lyon SO – SMUC Marseille 86-65
Feurs – Golfe Juan : 90-63
Ouest Lyon – Prissé-Macon : 63-71
Le Puy – Pont de Cheruy : 74-63
 
Le classement après 16 journées

réalisé par les infos du sport