Le BesAC “privé” de première place

le 07/05/2018 - lu 454 fois

A Besançon, Lyon SO bat BesAC 88-87 Les quarts-temps : 12-16, 18-21, 25-22, 20-16, 6-6, 7-6.

Le BesAC ne finira donc pas premier de sa poule. Battu samedi par Lyon SO, après deux prolongations, c’est au bout du suspense que l’équipe de Nicolas Faure a cédé pour la première fois à domicile depuis début septembre et a perdu son invincibilité à domicile. Rageant !

D’autant plus rageant que le BesAC très diminué par les absences de son meilleur marqueur Stankovic et de son autre pistolero Ikuesan, n’était pas donné favori. Mais pas favori du tout au regard de son effectif asséché par les blessures...

Malgré tout, les “survivors” ont livré un match héroïque, derrière Voritnikonas toujours aussi vaillant, Guerrier exemplaire capitaine et Martin qui a révélé un beau talent derrière l’arc (5 tirs majorés).

Mais voilà, face à une équipe lyonnaise autrement armée samedi soir, le BesAC qui a mené de 11 points (67-56, 33e), qui a ensuite lutté bec et ongles, sans relâche, pour mériter d’aller au delà du temps règlementaire (75-75, 40e), a été lésé, par une paire arbitrale qui a oublié de siffler trois grossières fautes. Et dieu sait, si on évite toujours ici, de donner de mauvais avis sur les deux officiels quels qu’ils soient. Mais là, trop, c’est trop !

Ils ont en effet commis trois omissions qui, au final, ont coûté la victoire au BesAC.

Un première faute non sifflée sur Guerrier dans la dernière seconde du temps règlementaire, une seconde sur le même Guerrier, cette fois dans l’ultime seconde de la première prolongation, sans compter une faute anti-sportive en milieu de terrain qui aurait dû aussi plier le match en faveur du BesAC. Grave, très grave.

Car c’est priver le club bisontin d’une première place finale ô combien méritée, c’est compliquer sa tâche en play-offs à partir de samedi prochain en lui opposant La Rochelle, et c’est aussi économiquement pénalisant puisqu’il faudra se déplacer en match retour dans la vlle portuaire de l’Ouest, plutôt qu’à Recy (Marne).

On comprenait dès lors la colère noire après match du coach Nicolas Faure, mais aussi celle de Philippe Tristram le président...

Quant aux joueurs, dans l’intimité de leur vestiaire, ils étaient assommés, alors que les arbitres ont quitté le terrain sous les huées d’un public qui a eu l’impression que leur équipe avait été victime d’une injustice.

Mais c’est la loi du sport et il faut savoir l’accepter...

Reste qu’on gardera de cette saison un excellentissime souvenir, doublé de la fierté d’avoir décroché l’accession en Nationale 1, une accession qui se prépare en coulisses.

Mais la saison n’est donc pas totalement terminée. Le BesAC, qui termine à la seconde place de la Poule A, va être amené à rencontrer le premier de la Poule B, en quart- de finale des play-offs destinés à désigner le champion de France de N2.

Ce sera donc La Rochelle, le prochain adversaire du BesAC et le match aller aura lieu samedi 12 mai (20h) aux Montboucons, avec match retour le vendredi 18 (20h) dans l’Ouest et belle éventuelle le dimanche 20 mai (15h30).

Mais ce sera difficile pour les joueurs de Nicolas Faure qui devront se passer des services de Stankovic (hernie discale), probablement d’Ikuesans toujours en grande délicatesse avec une main droite très contusionnée et sans doute sans Dahbi qui a quitté la salle samedi avec une cheville gauche très enflée suite à une torsion.

Voilà qui fait beaucoup...

Il faudra dès lors compléter l’effectif avec les jeunes de l’équipe réserve qui n’ira pas en Nationale 3 la saison prochaine. L’équipe de Fred Feray a en effet subi une 2e défaite (85-67) en finale de Prénationale et c’est Belfort qui a décroché sa place en N3.

Les marqueurs

BesAC : Vorotnikovas  27, Guerrier 21 (2 X 3 pots), Martin 17 (5 X 3 pts), Dahbi 13, John 9 (1 X 3 pts), puis Régnier

Lyon SO : Pegon 23 (5 X 3 pts), Kazonas 18 (4 X 3 pts), Meïté 17 (1 X 3 pts), Coulibaly 11, Haquet 7, puis Nartz 8, Domenech 2, Colas 2.

Les résultats de la 26e journée

BesAC – Lyon SO : 87-88

Pont de Cheruy – Feurs : 96-73

Prissé-Macon – SMUC Marseille : 69-65

Golfe-Juan – AL Lons : 91-68

Beaujolais – Montbrison : 95-82

Sapela 13 – Ouest Lyon : 82-58

Le Puy – Le Cannet : 88-82

 

Classement final de la Poule A

http://resultats.ffbb.com/championnat/b5e6211e694a.html?r=200000002746698&d=200000002803040&p=26

réalisé par les infos du sport