Senior A - Nationale 1 - Le BesAC a résisté

le 18/11/2018 - lu 538 fois

Nationale 1 – Journée 11

Crédit photo : Pascal Groshany-Webed
 
A Saint-Quentin, Saint-Quentin BB bat BesAC 91-78
Les quarts-temps : 26-16, 22-20, 20-14, 23-26.
 
Qu’il était redouté ce déplacement à Saint-Quentin. En effet, les trois derniers déplacements, à chaque fois chez les gros bras de cette Nationale 1, s’étaient tous soldés par une large défaite défaite.
En trois matches loin de ses bases, le BesAC avait connu alors un différentiel cumulé négatif de 100 points pile poil : 27 à Saint-Vallier, 45 à Souffelweyersheim et 28 à Orchies. Soient 33,3 points d’écart en moyenne.
Raison pour laquelle, surtout chez le dauphin de ce championnat, le voyage était particulièrement craint.
Mais le BesAC, dans l’Aisne, a fait bien mieux que se défendre. Certes, les joueurs de Nicolas Faure ont été menés à un certain moment du match de 23 points (63-40), mais, cette fois, ils ont su ne pas renoncer et ne pas couler.
Au point qu’à trois minutes de la fin, après une remontada, ils ne pointaient plus qu’à 8 petites longueur de son rival pourtant autrement dimensionné et bâti pour le haut de tableau.
Malheureusement, particulièrement maladroits sur la ligne des lancers, et globalement sur l’ensemble du match, en déficit de réussite dans l’exercice à 3 pts (7/25 à 28 %), la possibilité de faire totalement douter Sant-Quentin a échappé au BesAC qui, finalement, s’est incliné de 13 points.
Difficile de dire qu’une défaite est satisfaisante, mais celle-ci, pour une équipe dont l’objectif est avant tout le maintien, est particulièrement encourageante sur le terrain d’un candidat patenté à l’accession et à un retour en Pro B.
Nicolas Faure au micro “ Nous avons fait un match cohérent. Il ne nous a pas manqué pas grand chose pour vraiment réussir à semer le doute dans leurs esprits. En tout cas, ce qu’on a fait, c’est bien mieux que ce qu’on avait précédemment produit à Saint-Vallier, Souffel ou Orchies “.
Dans ce contexte, on retiendra la prestation des deux Lituaniens du BesAC : d’un côté, Uzas auteur de 24 points et meilleur marqueur du match, de l’autre, Vorotnikovas, 21 points et qui a éteint son vis à vis américain Rhoomes.
Mukuna, Guerrier sont aussi les auteurs d’une bonne sortie. Dommage que Dos Santos (0 pts en 19 minutes) et Ikuesan seulement 2 points n’aient pas vraiment participé au scoring.
Va se présenter maintenant une fin novembre et un mois de décembre qui seront vraisemblablement capitaux pour le maintien.
Le BesAC qui reste invaincu aux Montboucons (5/5) va en effet recevoir quatre fois sur les cinq prochains matches.
Le samedi 24 novembre, ce sera Charleville-Mézières, le samedi 8 décembre Sorgues, le vendredi 14 décembre Aubenas (premier match retour) et le samedi 22 décembre Feurs. Avec un seul déplacement, le mardi 18 décembre à Andrézieux.
Voila le programme qui attend le BesAC. Une grande partie de son avenir en Nationale 1 va se jouer au cours des cinq prochaines semaines.
Avec, donc, un premier rendez-vous contre Charleville dès ce samedi 24 novembre (20h) aux Montboucons.
Supporters du BesAC, à vous de jouer aussi !
 
Allez BesAC !
 
Les marqueurs
Saint-Quentin : Walker 23 (3 X 3 pts), Gillet 16 (3 X 3 pts), Qunicy-jones 11 (3 X 3 pts), Soumaoro 7, Rhoomes 5, Jaiteh “ (1 X 3 pts)Yaodelon 11 (1 X 3 pts), Queta 10 (2 X 3 pts), Hure.
BesAC : Uzas 24 (7 X 3 pts), Vorotnikovas 21, Mukuna 13, Guerrier 10, Martin 4, Maraux 4, Ikuesan 2, Dos Santos, Tall.
 
 
Les résultats et le classement après 11 journées

 

réalisé par les infos du sport