Senior A - Nationale 1 - Le BesAC a-t-il les moyens de se révolter ?

le 11/04/2019 - lu 375 fois

A Besançon, BesAC – Aurore Vitré
Samedi 13 avril, 20h, gymnase des Montboucons-Temis
 
Quatre matches en Phase 2 de Nationale 1 et quatre défaites. Le bilan du BesAC n’a rien de rutilant. Heureusement qu’avant cela et pour sa première année à ce niveau de la compétition, la troupe de Nicolas Faure avait fièrement décroché son maintien en phase régulière et donc atteint son objectif.
Il serait pourtant bien que le BesAC mette fin à cette mauvaise série de vaches maigres. Encore vendredi dernier, le long voyage à Toulouse s’est soldé par une lourde défaite sur un écart de 30 points.
Sans doute peut-on donner plusieurs explications à ce revers. Notamment l’absence de Vorotnikovas, la clef de voute lituanienne qu’on ne reverra plus cette saison, contraint de soigner une vilaine blessure à un genou. A Toulouse, manquait aussi Ikuesan qui souffre d’une pubalgie et qui sera encore absent ce samedi.
Par ailleurs, Dos Santos est toujours à la recherche d’un meilleur niveau après plus de deux mois d’absence. Et comme les deux derniers renforts, Chupin et Tavakalyan, ne sont pas encore totalement intégrés, cette somme de paramètres font que le BesAC s’avère très à la peine.
Et voilà que, ce soir, se présente Vitré et un certain Benjamin John qui avaient terminé 8es de saison régulière en poule B.
Dans cette Phase 2, Vitré affiche un bilan équilibré : 2 victoires à domicile et 2 défaites à l’extérieur. Une cadence qui, pour l’heure, offre une place en play-offs au club breton.
Et une nouvelle fois, la tâche ne sera pas aisée pour Gérald Guerrier et ses coéquipiers qui vont trouver face à eux, la meilleure défense de la poule A (71,5 pts). Une défense qui a encore resserré un peu plus ses rangs en Phase 2 (70 pts).
Il faudra donc obligatoirement une efficacité et une réussite à un tout autre niveau que celles, en berne, affichées à Toulouse, pour prétendre mettre Vitré à la raison samedi soir.
Du côté du staff technique bisontin, on a tout fait cette semaine pour remettre un peu de sérénité dans les têtes et redonner un soupçon de cette confiance sans laquelle rien n’est possible.
Mais voilà qu’aux absences de Vorotnikovas et de Ikuesan, pourrait s’ajouter celle de Martin, en délicatesse avec un tendon d’Achille, suite à un coup reçu à l’entrainement... Là, ça fait beaucoup !
Alors, même si dans l’esprit des joueurs bisontins valides, il y a une forte envie de révolte, auront-ils les moyens de nourrir cette révolte ?
Vous l’aurez compris, dans cette période que traverse le BesAC et qu’on peut baptiser de noire, il faudra l’appui inconditionnel de tout le public pour espérer donner une réplique au niveau à Vitré et remporter une première victoire en Phase 2.
Allez BesAC !
 
Phase 2 : les matches de la 5e journée et le classement
 
Prochain match à domicile :
mardi 23 avril contre Angers

réalisé par les infos du sport