Senior A - Nationale 1 - Objectif victoire dans la Loire

le 10/01/2020 - lu 738 fois

Dès ce soir le BesAC se rendra à Andrézieux pour y défier une formation classée dans le top 5 du championnat de Nationale 1. Autant écrire que les joueurs bisontins n'auront pas la partie facile dans le Forez. Pourtant, les protégés de Nicolas Faure savent bien que le maintien passera par des performances. Ils n'ont plus le choix.

A Andrézieux, Andrézieux Bouthéon – BesAC

 

Vendredi 10 janvier (20h), Palais des sports d'Andrézieux

 

Objectif victoire dans la Loire

Pour se relancer il y a mieux. Mieux qu'un déplacement programmé à Andrézieux. Mieux qu'un déplacement dans la salle d'un club historique de Nationale 1, dans un département féru de basket, qui accueille un des plus gros comités de la discipline. Ce vendredi soir, le BesAC se déplace dans la Loire, avec des espoirs mais aussi pas mal de crainte à avoir. Et pour déposer, en toutes lettres, les contours des difficultés qui pourront se dresser face aux Bisontins, rien de mieux que de faire parler quelques chiffres.

Au-delà du classement (5e), Andrézieux-Bouthéon a remporté 7 de ses 10 derniers matches et sa dernière défaite à domicile remonte au 8 novembre contre… Chartres, le leader. Autant écrire que la tâche des protégés de Nicolas Faure sera corsée. La seule "chance" des Bisontins est de ne plus avoir de choix : il leur faut gagner, gagner… et encore gagner. Gagner 6 fois pour espérer un maintien direct qui s'avère de plus en plus compromis. Un maintien encore possible mais hypothétique tant la formation bisontine peut être imprévisible. Capable de se redonner de l'espoir en l'emportant à Feurs avant les fêtes. Mais capable aussi, dès la reprise de janvier face à Avignon-Pontet de regoûter à la défaite.

Au complet pour ce nouveau match couperet

" Il n'est jamais facile de dire ce que l'on va bien pouvoir produire " confirme Nicolas Faure. " Nous avons très peu de constance et de certitudes ". Une des seules sur laquelle l'entraîneur bisontin peut s'appuyer est de se rappeler le match aller. Et de se rejouer le film version "Souviens-toi l'automne dernier". Le 19 octobre, le BesAC était venu à bout des joueurs du Forez (70-66) dans un match palpitant qu'ils avaient su arracher. Au courage, à la rage. " A l'aller nous avions fait un gros match " se souvient Nicolas Faure. Tout en sachant bien qu'il aura ce vendredi face à lui une équipe difficile à manœuvrer.  

    " L'équipe d'Andrézieux a un roster très complet. Ses joueurs produisent un basket vivant, agressif. Si on est pas à la hauteur, ça partira en "saucisse"". Pour éviter l'indigestion, le coach bisontin sait que ses protégés devront se méfier de toute l'équipe auvergnate et en particulier de Moukenga Doumé au poste 4 et de Colimon auteur de 35 points à l'aller. " Andrézieux est plus solide que l'an passé " termine Nicolas Faure. " L'an dernier nos positions au classement étaient inversées mais entre temps Andrézieux a accueilli un nouveau coach Sébastien Cherasse qui est parti d'une feuille blanche et a réussi à redresser le club." En ce début d'année, le BesAC a lui aussi l'occasion de redresser sa situation au classement. Pour la première fois de l'année, il évoluera au complet. Il comptera sur la réaction de certains cadres pour arracher ce succès qui ferait tellement de bien. A Andrézieux, il serait tellement précieux...

 

Allez BesAC !

L'équipe du BesAC : Prost (c), Maraux, Lopez, Leria, Meïté, Lobela (ou Faure), Vorotnikovas, Dos Santos, Kennedy. Coach : Nicolas Faure. Coach adjoint : Joseph Kalambani

 

Les chiffres

Attaques :

BesAC : 74,9 (13e). Andrézieux : 78,2 (9e)

Défenses :

BesAC : 83,16 (11e). Andrézieux : 73,5 (5e)

Meilleurs marqueurs :

BesAC : 1. Vorotnikovas (13,5 pts) 2. Kennedy (13,2 pts), 3. Leria (12,3)

Andrézieux: 1. Moukenga Doumé (15,2) 2. Colimon (14,1) 3. Scott (12,9)

 

Le classement après 18 journées :

https://www.ffbb.com/competitions/nm1/classement

réalisé par les infos du sport