Senior A - Nationale 1 - La tête haute avant la poule basse

le 07/02/2020 - lu 644 fois

Face au Centre Fédéral, le BesAC devra déjà préparer la poule basse du mois de mars. Face à une formation qui n'a jamais gagné, les Bisontins devront jouer sérieux, l'emporter et engranger de la confiance. En voyant déjà plus loin en direction du maintien.

A Besançon, BesAC – Centre Fédéral

Ce soir samedi 8 février (20h), Gymnase des Montboucons-Temis

 

Avec la venue du Centre Fédéral ce soir aux Montboucons, c'est peut-être une partie de l'avenir du basket français qui se présente face au BesAC. Mais de ces considérations, les Bisontins s'en moquent. Un seul avenir les préoccupe : le leur et celui du club. Certains d'être en poule basse dans la deuxième phase, les hommes de Nicolas Faure aborderont la rencontre de ce soir face au Centre Fédéral de la manière la plus sérieuse. " En poule basse nous devrons mettre 4 équipes derrière nous " rappelle Joseph Kalambani.              " Comme nous avons perdu face à Kayserberg mardi, nous avons des chances en moins." La semaine annoncée capitale qui a débuté par deux défaites a abattu les joueurs. Le staff technique et les dirigeants, eux, ont cherché à les remobiliser. " Il a fallu remettre le pied à l'étrier " poursuit l'adjoint de Nicolas Faure. Pour avancer, il sait qu'il n'a plus guère de leviers : voir les joueurs plus se lâcher, retrouver de la confiance, de l'adresse et, encore et encore, refaire les gammes.

Déjà penser au printemps

C'est aussi dans ces spirales négatives que l'entraîneur doit trouver les solutions pour faire face aux démons. " Un coach doit être en capacité de s'adapter pour briser une certaine routine " admet Joseph Kalambani. " Le staff essaie d'envoyer de bons signaux. On sait que nous avons un groupe qui est en capacité de gagner. Nous devons accompagner les joueurs. " Contre le Centre Fédéral, la victoire est bien entendu capitale. Mais personne n'ose imaginer que le BesAC va se manquer. Le Centre Fédéral affiche zéro victoire au compteur et, malgré tout le respect dû à ces jeunes joueurs en formation, de mauvaise surprise il ne peut être question. Face à ces basketteurs aux gabarits imposants et aux longs segments, les Bisontins ne devront pas faire de sentiments. Le BesAC doit commencer à regagner et engranger de la confiance en songeant à la poule basse et au maintien. Et se rappeler qu'après l'hiver vient le printemps...

 

Allez BesAC !

L'équipe du BesAC : Prost (c), Maraux, Lopez, Leria, Meïté, Lobela, Vorotnikovas, Dos Santos, Kennedy. Coach : Nicolas Faure. Coach adjoint : Joseph Kalambani

 

Les chiffres :
Attaques
BesAC : 74,8 pts. Centre Fédéral : 58,6 pts.

Défenses
BesAC : 84,47 pts. Centre Fédéral : 85,91 pts.

Meilleurs marqueurs

BesAC : 1. Vorotnikovas (13,6 pts) 2. Leria (12,7 pts) 3. Kennedy (11,8 pts)

Centre Fédéral : 1. Demahis Ballou (11,7 pts) 2. Kamagate (10,8 pts) 3. Diend (10 pts)

 

Le classement après 23 journées :

https://www.ffbb.com/competitions/nm1/classement

 

réalisé par les infos du sport