Senior A - Nationale 1 - Un devoir de mémoire !

le 12/04/2021 - lu 481 fois

A Besançon, BesAC - Get Vosges Epinal

Mardi 13 avril, 20h, gymnase des Montboucons
Match à huis clos
A suivre en live sur : facebook.com/besanconAC/live/

Même si, au terme de la saison, il n'y aura pas de relégation de Nationale 1 en Nationale 2, le championnat qui s'arrêtera au terme de la phase 1, délivrera malgré tout un classement final. Et au BesAC, on s'est donné pour objectif de décrocher, pour l'honneur et par fierté, un maintien sportif. En clair, laisser trois clubs aux trois derniers rangs.
Si le Centre Fédéral et Avignon sont déjà dans la charrette des faux condamnés, reste à meubler la troisième place.
Deux clubs sont en compétition à distance pour cette troisième place : le BesAC et Kaysersberg. Pour Besançon, l'équation est simple : pour garder son destin en main, il faut absolument gagner un des deux derniers matches qui se dérouleront tous les deux aux Montboucons : contre Get Vosges ce mardi 13 avril (20h), ou contre Boulogne/Mer, le mardi 27 avril (20h).
Chaque chose en son temps et donc d'abord Get Vosges, ce mardi soir, avec une revanche à prendre du match aller perdu (84-76). Par devoir de mémoire !
C'était le 5 février dernier à l'issue d'un match qui avait longuement été dominé par le BesAC, avant qu'il ne laisse filer dans les toutes dernières minutes, une victoire qui lui tendait si fort les bras. Rageant ! Un résultat cruel qui, une nouvelle fois, avait montré la difficulté du BesAC à ponctuer positivement ses matches.
Ce soir-là, Get Vosges où évolue l'ancien meneur bisontin Eliot Maraux, avait gagné le sprint du money-time derrière un très fort Bouloukouet (21 points) qui tourne à 15,7 de moyenne et a établi son record saison (34 pts) contre Kaysersberg.

Le BesAC dans la continuité ?
Le Get Vosges actuellement 9e au classement (9 victoires pour 14 défaites) n'est pas forcément dans une bonne spirale avec une série de quatre revers consécutifs, qui plus est à domicile, contre Saint-Vallier, Mulhouse, Kaysersberg et vendredi dernier contre Andrézieux (91-94).
L'objectif pour le BesAC sera donc ce mardi soir,  de prendre une nécessaire revanche et de décrocher cette victoire qui permettrait donc de mériter le fameux maintien sportif.
On espère voir Glenn Duro et ses coéquipiers dans la continuité de ce qu'ils ont montré vendredi contre Orchies, avec une victoire glanée sur le plus petit des écarts (89-88), obtenue de très haute lutte dans les toutes dernières secondes. Ce style de victoires d'abord collective qui fédère un groupe et donne l'envie de connaitre d'autres issues aussi favorables et aussi génératrices de joie. C'est donc avec une bonne dose de confiance emmagasinée au terme de ce match plein que le BesAC abordera l'avant-dernier match de cette saison 2020-2021.
Pour l'occasion, le BesAC devrait retrouver son deuxième meneur, Valentin Vitale-Boiteux guéri d'un problème de tendon à une épaule. Jean-Dieudonné Biog, lui, a entrepris hier un retour progressif à l'entrainement.

Et surtout, n'oubliez pas, ce match BesAC - Get Vosges est à suivre en live sur Facebook, avec une superbe réalisation de la cellule video de l'Université de Besançon, grâce au soutien de la Ville de Besançon. Le lien:  facebook.com/besanconAC/live/

Allez BesAC !

Un devoir de mémoire !

A Besançon, BesAC - Get Vosges Epinal
Mardi 13 avril, 20h, gymnase des Montboucons
Match à huis clos
A suivre en live sur : facebook.com/besanconAC/live/

Même si, au terme de la saison, il n'y aura pas de relégation de Nationale 1 en Nationale 2, le championnat qui s'arrêtera au terme de la phase 1, délivrera malgré tout un classement final. Et au BesAC, on s'est donné pour objectif de décrocher, pour l'honneur et par fierté, un maintien sportif. En clair, laisser trois clubs aux trois derniers rangs.
Si le Centre Fédéral et Avignon sont déjà dans la charrette des faux condamnés, reste à meubler la troisième place.
Deux clubs sont en compétition à distance pour cette troisième place : le BesAC et Kaysersberg.
Pour Besançon, l'équation est simple : pour garder son destin en main, il faut absolument gagner un des deux derniers matches qui se dérouleront tous les deux aux Montboucons : contre Get Vosges ce mardi 13 avril (20h), ou contre Boulogne/Mer, le mardi 27 avril (20h).
Chaque chose en son temps et donc d'abord Get Vosges, ce mardi soir, avec une revanche à prendre du match aller perdu (84-76. Par devoir de mémoire !
C'était le 5 février dernier à l'issue d'un match qui avait longuement été dominé par le BesAC, avant qu'il ne laisse filer dans les toutes dernières minutes, une victoire qui lui tendait si fort les bras. Rageant ! Un résultat cruel qui, une nouvelle fois, avait montré la difficulté du BesAC à ponctuer positivement ses matches.
Ce soir-là, Get Vosges où évolue l'ancien meneur bisontin Eliot Maraux, avait gagné le sprint du money-time derrière un très fort Bouloukouet (21 points) qui tourne à 15,7 de moyenne et a établi son record saison (34 pts) contre Kaysersberg.

Le BesAC dans la continuité ?
Le Get Vosges actuellement 9e au classement (9 victoires pour 14 défaites) n'est pas forcément dans une bonne spirale avec une série de quatre revers consécutifs, qui plus est à domicile, contre Saint-Vallier, Mulhouse, Kaysersberg et vendredi dernier contre Andrézieux (91-94).
L'objectif pour le BesAC sera donc ce mardi soir,  de prendre une nécessaire revanche et de décrocher cette victoire qui permettrait donc de mériter le fameux maintien sportif.
On espère voir Glenn Duro et ses coéquipiers dans la continuité de ce qu'ils ont montré vendredi contre Orchies, avec une victoire glanée sur le plus petit des écarts (89-88), obtenue de très haute lutte dans les toutes dernières secondes. Ce style de victoires d'abord collective qui fédère un groupe et donne l'envie de connaitre d'autres issues aussi favorables et aussi génératrices de joie.
C'est donc avec une bonne dose de confiance emmagasinée au terme de ce match plein que le BesAC abordera l'avant-dernier match de cette saison 2020-2021.
Pour l'occasion, le BesAC devrait retrouver son deuxième meneur, Valentin Vitale-Boiteux guéri d'un problème de tendon à une épaule. J-Dieudonné Biog, lui, a entrepris hier un retour progressif à l'entrainement.
Et surtout, n'oubliez pas, ce match BesAC - Get Vosges est à suivre en live sur Facebook, avec une superbe réalisation de la cellule video de l'Université de Besançon, grâce au soutien de la Ville de Besançon. Le lien : com/besanconAC/live/

Allez BesAC !
 

Un devoir de mémoire !

A Besançon, BesAC - Get Vosges Epinal
Mardi 13 avril, 20h, gymnase des Montboucons
Match à huis clos
A suivre en live sur : facebook.com/besanconAC/live/

Même si, au terme de la saison, il n'y aura pas de relégation de Nationale 1 en Nationale 2, le championnat qui s'arrêtera au terme de la phase 1, délivrera malgré tout un classement final. Et au BesAC, on s'est donné pour objectif de décrocher, pour l'honneur et par fierté, un maintien sportif. En clair, laisser trois clubs aux trois derniers rangs.
Si le Centre Fédéral et Avignon sont déjà dans la charrette des faux condamnés, reste à meubler la troisième place.
Deux clubs sont en compétition à distance pour cette troisième place : le BesAC et Kaysersberg.
Pour Besançon, l'équation est simple : pour garder son destin en main, il faut absolument gagner un des deux derniers matches qui se dérouleront tous les deux aux Montboucons : contre Get Vosges ce mardi 13 avril (20h), ou contre Boulogne/Mer, le mardi 27 avril (20h).
Chaque chose en son temps et donc d'abord Get Vosges, ce mardi soir, avec une revanche à prendre du match aller perdu (84-76. Par devoir de mémoire !
C'était le 5 février dernier à l'issue d'un match qui avait longuement été dominé par le BesAC, avant qu'il ne laisse filer dans les toutes dernières minutes, une victoire qui lui tendait si fort les bras. Rageant ! Un résultat cruel qui, une nouvelle fois, avait montré la difficulté du BesAC à ponctuer positivement ses matches.
Ce soir-là, Get Vosges où évolue l'ancien meneur bisontin Eliot Maraux, avait gagné le sprint du money-time derrière un très fort Bouloukouet (21 points) qui tourne à 15,7 de moyenne et a établi son record saison (34 pts) contre Kaysersberg.

Le BesAC dans la continuité ?
Le Get Vosges actuellement 9e au classement (9 victoires pour 14 défaites) n'est pas forcément dans une bonne spirale avec une série de quatre revers consécutifs, qui plus est à domicile, contre Saint-Vallier, Mulhouse, Kaysersberg et vendredi dernier contre Andrézieux (91-94).
L'objectif pour le BesAC sera donc ce mardi soir,  de prendre une nécessaire revanche et de décrocher cette victoire qui permettrait donc de mériter le fameux maintien sportif.
On espère voir Glenn Duro et ses coéquipiers dans la continuité de ce qu'ils ont montré vendredi contre Orchies, avec une victoire glanée sur le plus petit des écarts (89-88), obtenue de très haute lutte dans les toutes dernières secondes. Ce style de victoires d'abord collective qui fédère un groupe et donne l'envie de connaitre d'autres issues aussi favorables et aussi génératrices de joie.
C'est donc avec une bonne dose de confiance emmagasinée au terme de ce match plein que le BesAC abordera l'avant-dernier match de cette saison 2020-2021.
Pour l'occasion, le BesAC devrait retrouver son deuxième meneur, Valentin Vitale-Boiteux guéri d'un problème de tendon à une épaule. J-Dieudonné Biog, lui, a entrepris hier un retour progressif à l'entrainement.
Et surtout, n'oubliez pas, ce match BesAC - Get Vosges est à suivre en live sur Facebook, avec une superbe réalisation de la cellule video de l'Université de Besançon, grâce au soutien de la Ville de Besançon. Le lien : com/besanconAC/live/

Allez BesAC !
 

réalisé par les infos du sport