Senior A - Nationale 1 - Une victoire feu d'artifices !

le 14/04/2021 - lu 634 fois

Crédit photo : Guillaume Chabod

A Besançon, BesAC bat Get Vosges 114-92

Les quarts-temps : 29-19, 27-23, 29-24, 29-26
Les marqueurs
BesAC : Foucault 25, Lavieille 19, Anderson 17, Knezevic 13, Duro 12, Vitale-Boiteux 11, Hicks 7, Kozan 6, Faure 3, Labouize 1, Clot
Get Vosges : Bouloukouet 26, Tshikaya 18, Ilic 16, Razanamahenina 11, Gigant 10, Maraux 7, Diop 4, Breche

Voilà, c'est fait et parfaitement fait ! Le BesAC a décroché sportivement son maintien en Nationale 1 et pourra revenir la saison prochaine à ce niveau de la compétition, la tête haute. Pour l'honneur et par fierté, ce maintien, toute la troupe de Nicolas Faure y tenait et avec cette huitième victoire de la saison, le BesAC s'octroie la 10e place au classement et pourrait même, avec le jeu des résultats qui restent à venir obtenir le 9e rang... Ce qui serait à la hauteur des espérances.

Que dire de cette victoire revanche, mardi soir, contre Get Vosges ? Qu'elle a été obtenue sur un score fleuve, avec un record en Nationale 1 pour Besançon qui a inscrit 114 points. Digne de la NBA...
Sans compter qu'au total du compteur des deux équipes, 206 points ont été marqués en 40 minutes, soient la bagatelle de 5,15 par minute !
il est vrai qu'on ne s'est pas ennuyé lors de cette rencontre disputée sur un rythme fou et au cours de laquelle le BesAC s'est octroyé le gain des quatre quart-temps, pour finalement l'emporter sur un delta de 22 longueurs.

On s'attachera surtout à mettre en exergue les statistiques bisontines. Rien que très haut de gamme.
63,5 % de réussite aux tirs (40/63) et 66,7 % dans l'exercice à 3 points (14/21), 37 rebonds contre 25 à son adversaire vosgien, 31 passes décisives, seulement 14 balles perdues, 87 % de réussite aux lancers (20/23), six joueurs au dessus de 10 points dont un à 25.  Le tout pour une évaluation collective de 149 contre 89 pour Get Vosges. Avec un double double, une fois encore, signé Kevin Lavieille (25 pts et 10 rebonds). Quelle soirée !
Dommage encore une fois que ce superbe succès ait été obtenu dans une salle des Montboucons à huis-clos, sans supporters, sans partenaires... Car ce genre de victoire, tout comme celle si différemment glanée vendredi dernier contre Orchies, sont de celles à fidéliser un public et à développer très fort l'image du BesAC !
Chapeau et félicitations à Glenn Duro et à ses coéquipiers pour n'avoir jamais rien lâché et avoir été en mesure d'offrir ce genre de spectacle si positif.

Reste encore un match à disputer pour conclure cette drôle de saison, de nouveau tellement perturbée par la crise sanitaire. Ce sera le mardi 27 avril (20h) contre Boulogne/Mer. Il est à noter que dans cette poule de Nationale 1, c'est Saint-Vallier, grâce à sa victoire, justement contre Boulogne, qui rejoindra la Pro B pour 2021-2022.


Allez BesAC !

réalisé par les infos du sport