Senior A - Nationale 1 - Tom Foucault reste au BesAC !

le 01/06/2021 - lu 583 fois

Crédit photo : Guillaume Chabod

Comme chaque inter-saison, le chantier pour la construction de la prochaine équipe a été lancé dès la fin du championnat 2020-2021 qui a vu le BesAC terminer à la 10e place ex-aequo.

On le sait, nombre des joueurs du dernier effectif ne porteront plus le maillot bisontin pour la saison à venir. C'est le cas du pivot Murat Kozan, du meneur US Aaron Anderson,  de son compatriote et ailier Jordan Hicks très vite réengagé dans le championnat luxembourgeois, de Kevin Lavieille qui a préféré l'offre d'Angers à celle qui lui a avait été faite par le BesAC et de Jean-Dieudonné Biog.
En revanche, le BesAC a travaillé pour pouvoir garder son trio de jeunes : le meneur Valentin Vitale-Boiteux engagé avec le BesAC pour les deux prochaines années, de Nikola Knezevic et de Tom Mareschal de retour après une saison blanche à cause d'une rupture des ligaments croisés d'un genou et de l'opération qui a été nécessaire.
Restait le cas Tom Foucault. La bonne nouvelle, c'est que les négociations engagées pour qu'il porte de nouveau le maillot bisontin en 2021-22, ont abouti.
Il avait tout récemment rencontré le président Philippe Tristram et les deux parties étaient tombées d'accord. L'arrière d'origine mancelle sera donc de nouveau sur le parquet des Montboucons pour le début de la préparation fixé au 16 aout.
Une très bonne chose pour le BesAC qui avait fait de Tom Foucault (27 ans), valeur sûre de N1, l'une de ses priorités.
Rappelons qu'en 2020-21, il a été le top marqueur bisontin avec 15,2 points de moyenne en 31 minutes de temps de jeu pour une évaluation de 14, ce qui constitue sa meilleure saison à ce niveau de la compétition
Il est à noter que depuis qu'il a quitté Le Mans, son club formateur, en 2014, Tom Foucault ne s'était jamais fixé plus d'une saison. Avant Besançon, il était ainsi passé par Le Portel (Pro B), Vitré, Sorgues, Tarbes et Andrézieux, autant de clubs de Nationale 1.
Pour le reste du chantier, reste à trouver un meneur pour composer le binôme avec Valentin Vitale-Boiteux. Le BesAC avait ciblé le Mulhousien Lucas Plasse, mais ce dernier a opté pour l'offre des Sables d'Olonne.
L'objectif est aussi de recruter deux joueurs français confirmés et un jeune pour une raquette qui sera complétée par un joueur étranger. Le second joueur étranger serait, lui, appelé à occuper le poste 3 (ailier).
Mais du côté du BesAC, on veut rester prudent dans les négociations en attendant de connaitre la masse salariale autorisée par la Commission de Contrôle de Gestion de la Fédération qui a entendu les dirigeants du club le 5 mai dernier et qui ne devrait plus tarder à rendre ses conclusions.
Affaires à suivre...

réalisé par les infos du sport